Nous sommes actuellement le 23 Avr 2014, 18:46


[TET->Deutsch Bank-2016] Giro: Partie I

Modérateurs: Cyanide Team, Story Staff

  • Auteur
  • Message

Gaz

  • Messages: 480
  • Inscrit le: 04 Août 2011, 14:55

[TET->Deutsch Bank-2016] Giro: Partie I

Message21 Sep 2011, 12:04

Bonjour. Me voici pour un premier récit avec la FCM.
Pour l'équipe, j'ai choisit une équipe qui a révélé un certain nombre de jeune talent allemand. En effet, Tony Martin, John Degenkolp ou encore Marcel Kittel sont passé dans les rangs de cette équipe continental créé en 2005: la Thüringer Energie Team.

Pour commencer petite présentation des sponsors. Thüringer Energie est sponsor unique de l'équipe et ceux, jusqu'en 2012. Il va donc falloir, dès la saison prochaine, chercher un nouveau sponsor si le partenariat n'est pas renouveler. A nous de donner envie à l'entreprise de continuer. Pour cela, il faudra être bon sur ces courses: les objectifs du sponsor:


Image

Place maintenant à la présentation des coureurs.


Image

Pas de grand coureur, mais des espoirs. Le plus vieux, Marcel Barth a 24 ans. Le meilleur coureur semble être Johannes Kahra, bon espoir principalement sur le contre la montre, mais qui a une bonne marge de progression en montagne notamment. Même si il n'aura jamais le niveau pour gagner un grand tour, on est d'accord.

A cette effectif, on peut rajouter Philipp Ries, jeune sprinter de 21 ans, venu renforcer l'équipe dans les sprints car Matzka est à son maximum:

Image

Son salaire sera compensé par le licenciement du médecin, qui a trop peu d’intérêt je trouve à ce niveau. Les coureurs ont juste interdiction de se blesser.
Si on continue sur le staff, le recruteur est lui parti en …..... Thuringe, région de l'équipe. Espérons qu'il y trouve les nouvelles star allemande comme il a put trouver dans le passé les 3 stars cité.

Cap maintenant sur l'Argentine pour la première course de la saison: le tour de San Luis. Pas de grande prétention, le but sera de faire tourner les jambes, et se préparer pour le première objectif de la saison: une victoire d'étape sur l'étoile de Bessèges.

Avant le départ, on put suivre les diverses championnats de début de saison.
En Nouvelle-Zélande, Hayden Roulston(HTC) s'adjuge le contre la montre et Julian Dean(Garmin-Cervélo) la course en ligne.
En Australie, Cadel Evans(BMC) s'adjuge la course en ligne, le contre la montre revenant à Michael Rogers(Sky).

Et enfin, niveau sélection, j'ai eut le choix entre la France(nationalité du manager) ou Allemande(nationalité de l'équipe). Pour cette première saison, j'ai opté pour la seconde. Cela pourra changer dans le futur....
Dernière édition par Gaz le 22 Mars 2014, 12:27, édité 202 fois au total.
Avatar de l’utilisateur

Guig76

  • Messages: 3233
  • Inscrit le: 31 Jan 2010, 22:15
  • Localisation: Petit-Couronne (76)
  • Pseudo GameCenter: Guig_76

Re: [Thüringer Energie Team] début de saison

Message21 Sep 2011, 21:29

Bonne chance
Avatar de l’utilisateur

Némo

  • Messages: 706
  • Inscrit le: 19 Juin 2010, 16:15
  • Localisation: Jura(39)
  • Pseudo GameCenter: Nautilus

Re: [Thüringer Energie Team] début de saison

Message21 Sep 2011, 21:33

Bonne chance ;)
fan de Thibaut Pinot, Romain Sicard, Edvald Boasson Hagen et de beaucoup d'autres coureurs
Image

Gaz

  • Messages: 480
  • Inscrit le: 04 Août 2011, 14:55

Re: [Thüringer Energie Team] Tour de San Luis

Message22 Sep 2011, 12:00

Merci à vous deux.

TOUR DE SAN LUIS

leader: Steigmiller(42)
sprinter: Ries(39)
electron: Fricke(52), Nuber(63)
équipier: Bürgel(54), Willam(56)

Etape 1: San Luis – Villa Mercedes(PLA)

Etape courte de 148 km. Et sa attaque rapidement, dès le 3ème kilomètre. Le première attaquant est Soladay(Kelly Benefit). Nuber y va. Mais cette première échappée sera reprise. C'est à 130km de l'arrivé que le bon coup se dessine. 13 hommes sortent, dont Nuber. Il passera d’ailleurs en tête du grand prix de la montagne mais ne pourra rien faire lors des deux sprints intermédiaires.
L'échappée aura 4mn22 d'avance maximale. Car très vite, Acqua & Sapone va rouler pour son sprinter Napolitano. Et l'échappée sera reprise à 4km.
Au sprint, Ries se cale dans la roue de Napolitano, mais va exploser. La preuve, c'est Willam qui finira le mieux classé de l'équipe, 13ème. Car devant, Napolitano s'impose largement:

1°) Napolitano(ASA)
2°) Forero Carreno(CEP) m.t
3°) Sarabia Diaz(MTC)
4°) Merlo(DER) m.t
5°) Eibegger(TPT) m.t
6°) Ribeiro Vieira() m.t
7°) Shpilevsky(TPT) m.t
8°) House(RCT) m.t
9°) Césaro() m.t
10°) Jules(LPM) m.t

13°) Willam(TET) m.t

Etape 2: Protero de los Funes – Mirador des Protero(VAL)
Steigmiller(46), Ries(43), Fricke(56), Nuber(67), Bürgel(58), Willam(60)

Étape à peine plus longue. Seulement 155km. Annoncé comme étape valloné, elle est plutôt plate. Seulement, elle se termine sur une monté, d'où son classement.
Et le bon coup partira 2km après le départ, avec encore 13 hommes et pour nous, notre leader Steigmiller. Ce dernier va passer en tête des deux grands prix de la montagne et prendre le maillot à son coéquipier, enfin provisoirement. Car le gagnant va prendre 16 points.
Et il y a peu de chance que le gagnant soit dans l'échappée, car elle sera reprise au pied de la montée final.
A 4km de l'arrivée, le grand favori de l'étape attaque, il s'agit de Stefano Garzelli. Celui-ci ne fera pas le trou. Mais il remet ça à 3km du but suivit par Mancebo. Puis c'est Eibegger qui attaque à son tour pour revenir sur les deux hommes. Mais Garzelli est trop fort, et il s'impose au sprint avec 21s d'avance sur Mancebo et Eibegger. Steigmiller finit dans un 4ème groupe à la douzième place. Et ceux à 1mn14 du vainqueur.

1°) Garzelli(ASA)
2°) Mancebo(RCT) +0'21
3°) Eibegger(TPT) +0'34
4°) Proni(ASA) m.t
5°) Thomson(BSL) +1,05
6°) Napolitano(ACA) +1,14
7°) Sarabia Diaz(MTC) m.t
8°) Alacorn Morales(MTC) m.t
9°) Corioni(ASA) m.t
10°) Villa Errandonea(DER) m.t

12°) Steigmiller(TET) m.t

Etape 3: Frage – Buena Esperanza(PLA)
Steigmiller(49), Ries(46), Fricke(59), Nuber(69), Bürgel(61), Willam(63)

On tente de mettre Nuber ou Fricke dans l'échappée. Malheureusement, le peloton ne les laisse pas partir. A 1'37 au général et respectivement 19ème et 20ème, ils doivent être trop dangereux. Résultat, à 5 km du premier sprint intermédiaire, il n'y a que 2 hommes échappés avec une quarantaine de seconde d'avance sur le peloton. Nuber tente encore d'y aller, et prendra la troisième place, et 1s de bonification.

Mais encore une fois, le peloton revient. C'est alors Willam qui part, et cette fois, un groupe de 4 se forme. Et Guama de la Cruz(movistar conti), Alizadeh(Tabriz Petro), Powers(Jelly Belly) et donc Willam vont compter jusqu'à 6'17 d'avance.
Mais le peloton revient et à 8km, tout le monde est repris. Sprint massif donc, et à ce jeux, c'est Forero Carreno qui s'impose:

1°) Forero Carreno(CEP)
2°) Merlo(DER) m.t
3°) Sarabia Diaz(MTC) m.t
4°) Napolitano(ASA) m.t
5°) Bol(RB3) m.t
6°) Eibegger(TPT) m.t
7°) Shpilevsky(TPT) m.t
8°) Proni(ASA) m.t
9°) Garzelli(ASA) m.t
10°) Jules(LPM)

30°) Steigmiller(TET) m.t

Etape 4: San Luis – San Luis(CLM)
Steigmiller(52), Ries(49), Fricke(63), Nuber(72), Bürgel(65), Willam(67)

Contre la montre de 16km donc. On compte sur Steigmiller et son 68 en contre la montre, même si il est pas en forme.

Mais on va passer à coté du contre la montre. Notre meilleur est Willam, 53ème.

1°) Mancebo(RCT)
2°) Sarabia Diaz(MTC) +0'04
3°) Vennel(BSL) +0'06
4°) Bol(RB3) +0'11
5°) Thomson(BSL) +0'11
6°) Jacques-Maynes(BSL) +0'12
7°) Sousa Ferreira() +0'13
8°) Garzelli(ASA) +0'13
9°) Eibegger(TPT) +0'15
10°) Creed(BSL) +0'17

53°) Willam(TET) +0'47

Steigmiller se retrouve 15ème au général.


Etape 5: San Luis – Carolina(VAL)
Steigmiller(56), Ries(53), Fricke(66), Nuber(75), Bürgel(69), Willam(71)

Encore une fois, étape classé vallonné, mais qui ne comprend en fait qu'une seule ascension final. Encore une fois,Nuber essaye d'aller dans l'échappée, sans réussite. C'est alors un groupe de 13 qui sort, avec Bürgel pour nous. Ce dernier va passer en tête des deux sprints intermédiaires, histoire de ramener des primes.
L'avance maximal sera de 7'08 avant que Acqua & Sapone ne se mette à rouler pour Garzelli.

A 10km de l'arrivé, Van Ulden, De la Cruz et Summerhill sortent du groupe de tête et au pied de l'ascension, il compte 44s d'avance sur leur poursuivant et 4'33 sur le peloton.

A 5km, quand Mancebo et Garzelli attaque, De la Cruz est seul, et le groupe c'est reformé derrière. Dans le peloton, Steigmiller décroche.

Les deux attaquants reviennent sur le groupe de poursuivant, mais pas sur De la Cruz qui gagne l'étape devant Garzelli.

1°) De la Cruz(MTC)
2°) Garzelli(ASA) +0'24
3°) Baez Alvarez(EPM) +0'32
4°) Zagorodny(MIC) m.t
5°) Perez Muňoz(CEP) m.t
6°) Summerhill(CDT) m.t
7°) Dennis(RB3) m.t
8°) Mancebo(RCT) m.t
9°) Cardoso Sousa(BAR) m.t
10°) Miholjevic(LOB) m.t

11°) Bürgel(TET) m.t

Bonne affaire de Bürgel, qui a défaut de top 10, prend la 3ème place au général. Il reste une étape de plaine et une valloné, et on va faire ce qu'il faut pour qu'il garde cette place.


Etape 6: Quines – Merlo/Mirador del Sol(VAL)
Steigmiller(61), Ries(57), Fricke(69), Nuber(77), Bürgel(72), Willam(74)

Encore une étape avec deux grosses montées. Etape très mouvementé.Un groupe de 5 part, avec Steigmiller. Celui-ci passe en tête du premier grand prix de la montagne. Mais derrière, ça n'arrête pas de sortir. Résultat, dans le deuxième grand prix de la montagne, Acqua & Sapone roule. Et le peloton explose. Résultat au sommet, derrière Steigmiller qui a décroché ses anciens collègues, passe avec 3mn19 d'avance un groupe de 27 avec Fricke et Nuber pour nous, et les autres favoris. Bürgel est dans un troisième groupe, les autres dans le peloton. Mais dans la descente, tout le monde se regroupe, sauf Steigmiller.
Mais Acqua & Sapone roule, et il est repris à 20km. Dans la dernière ascension, Acqua & Sapone garde le même rythme. Résultat, le peloton explose, encore. Un groupe de 10 fait un trou, dont Garzelli(1), Mancebo(2), Eibbeger(4) et Thomson(11). Au sommet, Garzelli attaque et décroche Mancebo. A 50s, on retrouve Thomson et Miholjevic. 1Mn52 plus loin, Proni. Bürgel, qui a limité la casse en montant, est à 4mn03 de la tête, dans un groupe de 10, mais seul. Au final, victoire, encore, de Garzelli. Nuber revenu, prend la douzième place:

1°) Garzelli(ASA)
2°) Mancebo(RCT) +0'07
3°) Miholjevic(ASA) +1'09
4°) Eibbeger(TPT) +1'23
5°) Proni(ASA) +3'50
6°) Donati(ASA) +4'09
7°) Gutierrez Cataluňa(GDA) m.t
8°) Thomson(BSL) +4'24
9°) Jacques-Maynes(BSL) +5'16
10°) Justo(FUN) m.t

12°) Nuber(TET) m.t

Bürgel est 21ème et passe 8ème au général. Mais reste meilleur jeune.


Etape 7: San Luis – San Luis(PLA)
Steigmiller(63), Ries(59), Fricke(70), Nuber(78), Bürgel(75), Willam(77)

Dernière étape de ce tour. Et Steigmiller part encore dans le coup, pour la bonne échappée. D'abord 4, puis 7 puis 14. Au passage, il passe encore en tête d'un grand prix de la montagne, et finit à égalité avec Garzelli.

L'avance maximale sera de 5'28. A 30km, elle est de 2'30. Insuffisant pour aller au bout. A 15km, elle est encore de 1mn. Trop peu. Steigmiller tente d'attaquer. Il ne sort pas, mais sa a le mérite de relancer l'allure du groupe. Résultat, en 15km, l'échappé reprend 45s au peloton. Elle va donc au bout. Mais notre coureur ne fera qu'un top 10, battu au sprint:

1°) Durasek(LOB)
2°) Seabra(DAT) m.t
3°) Van Ulden(JBK) m.t
4°) Alacorn Morales(MTC) m.t
5°) Sidoti(FUN) m.t
6°) Parra Bustamente(EPM) m.t
7°) Scully(CDT) m.t
8°) Vaubourzeux(LPM) m.t
9°) Steigmiller(TET) m.t
10°) Pineheiro(FUN) m.t

En ce qui concerne les classement:

ima classement
Image

Par équipe, victoire sans surprise d' Acqua & Sapone

Bilan:
Un top 10 sur la dernière étape
Top 10 au général avec Bürgel qui finit 6ème
Victoire au classement du meilleur jeune, toujours avec Bürgel

Voilà pour ce premier tour. Il manque des screens, je m'en excuse. Je suis à l'écoute sur vos avis, conseil, reproche.
Avatar de l’utilisateur

DarkHeaven

  • Messages: 792
  • Inscrit le: 07 Juil 2009, 13:11

Re: [Thüringer Energie Team] début de saison

Message22 Sep 2011, 18:12

sans en abuser, essai de mettre un peu plus de couleur que le rouge ;)

Sinon bon premier tour avec une belle sixième place 8-)

Gaz

  • Messages: 480
  • Inscrit le: 04 Août 2011, 14:55

Re: [Thüringer Energie Team] début de saison

Message23 Sep 2011, 12:49

Ok Dark Heaven, je vais essayer.

Sinon, en attendant la suite de ce soir:

Les résultats de la première course Pro tour, le Santos Tour Down Under.

1er étape pour Greipel.
La seconde, une échappée va au bout, et Gardeyn s'impose.
Greipel remet ça lors de la 3ème étape.
Puis, début de la domination de Farrar, qui s'adjuge les étapes 4, 5 et 6.

Au général, victoire de Gardeyn(VCM). Le classement par point revient à Farrar(GRM) et celui de la montagne à Voigt(LPD). Le français Cherel(AG2R) finit lui meilleur jeune.

Gaz

  • Messages: 480
  • Inscrit le: 04 Août 2011, 14:55

Re: [Thüringer Energie Team] étoile de Bessége

Message23 Sep 2011, 21:38

ETOILE DE BESSEGE

objectif du sponsor: victoire d'étape.

Leader: Steigmiller(72)
Sprinter: Ries(68)
Electron: Fricke(73), Bürgel(77)
Equipier: Matzka(57), Thiel(67)

Etape 1: Beaucaire – Bellegarde(PLA)

Et pour changer, Steigmiller est dans l'échappée, malgré son statut de leader. Si il ne peut rien faire au premier sprint intermédiaire, il passe en tête sur le seul grand prix de la montagne et fait deux sur l'autre sprint.

Image

Mais pour cette première étape, le peloton va faire le travail, et revenir à 10km. Et au jeu du sprint, c'est le japonais d'Europcar Arashiro qui s'impose. Bürgel, de sa place, ne verra le vainqueur qu'à la télé.

Image

1°) Arashiro(EUC)
2°) Bonnet(FDJ) m.t
3°) Kocjan(TT1) m.t
4°) Duque(COF) m.t
5°) Dumoulin(COF) m.t
6°) Schulze(CCC) m.t
7°) Poulhies(SAU) m.t
8°) Carrara(VCD) m.t
9°) Stauff(QST) m.t
10°) Chavanel(EUC) m.t

15°) Bürgel(TET) m.t


Etape 2: Nîmes – St Ambrois(VAL)
Steigmiller(76), Ries(72), Bürgel(80), Fricke(76), Matzka(60), Thiel(71)

Seconde étape qui commence à 3km du premier grand prix de la montagne. Fricke attaque, passe en tête, mais on le laisse toujours pas partir. Résultat, c'est Bürgel qui y va. Et il va passer en tête des autres grand prix de la montagne restant(sauf les deux derniers), mais prend 48 points. Une deuxième place également à un sprint intermédiaire.

Image

A 30km du but, les 14 hommes ont 3mn12 d'avance. Encore 1mn21 à 10km sur un peloton de 60, qui a perdu Kruopis, le leader de Landbouwkrediet sur chute. Malheureusement, à 4km, dans la dernière montée, Le groupe est repris. Tout? Non. Bürgel résiste. Enfin, 2km. Il roule à bloc, mais sera repris dans l’emballage et ne verra que du coin de l’œil la victoire de Roy:

Image

1°) Roy(FDJ)
2°) Arashiro(EUC) m.t
3°) Casar(FDJ) m.t
4°) Baestens(LAN) m.t
5°) Bell(TST) m.t
6°) Bürgel(TET) m.t
7°) Demaret(COF) m.t
8°) Ruygh(VCD) m.t
9°) Zielinski(CCC) m.t
10°) Kneisky(RLM) m.t


Etape 3: St Victor la Coste – Laudun(PLA)
Steigmiller(79), Ries(76), Bürgel(83), Fricke(79), Matzka(63), Thiel(74)

Un premier sprint tôt dans l'étape. Et Fricke essaye d'y aller avec les autres attaquants. Il va aller prendre la 3ème place. Mais encore, le peloton ne lui donne pas de bon de sortit. On envoie alors Matzka qui va prendre la seconde place des deux autres sprints intermédiaires.
Mais le peloton va les reprendre. On mise alors sur Ries pour un top 10, n'étant pas assez en forme, ni assez bon sprinter pour jouer la gagne. Malheureusement, à 10km de la ligne, il chute. C'est donc Matzka qui va tenter le sprint. Il fera 32ème, loin du vainqueur Bonnet:

1°) Bonnet(FDJ)
2°) Dumoulin(COF) m.t
3°) Carrara(VCD) m.t
4°) Boeckmans(TSV) m.t
5°) Kocjan(TT1) m.t
6°) Tracksel( LAN) m.t
7°) Chavanel(EUC) m.t
8°) Stauff(QST) m.t
9°) Bol(RB3) m.t
10°) Van Dijk(WIL) m.t

32°) Matzka(TET) m.t

Etape 4: Ales – Ales(VAL)
Steigmiller(81), Ries(78), Bürgel(84), Fricke(81), Matzka(66), Thiel(77)

Étape reine de cette étoile de Bessège. Avec un grand prix de la montagne tôt dans l'étape, Bürgel y va, et passe en tête. Il va ensuite prendre la troisième place du sprint intermédiaire. Derrière Europcar roule, et le peloton explose dans une cote. Ils ne sont plus que 50, dont Ries, Matzka et Staigmiller.
A 50 km, Bürgel passe en tête du second sprint. Et les 5 de devant ont 2'21 d'avance sur un peloton de 34.
12km plus loin, nouveau GPM, où Bürgel passe en tête. Dans le peloton, nouvelle cassure. Ils ne sont plus que 15, dont Steigmiller.

Image

Puis à 33km de l'arrivé, le groupe de tête est repris et Staigmiller décroche du groupe de tête ou ne reste que 11 hommes. Au courage, il va revenir à la place de Bürgel qui cède.
Dans l'avant dernière ascension, il ne peut plus suivre. Un groupe de 7 fait un écart et possède au sommet 31s sur Duque et Kern. A 21s de ce duo, un trio Staigmiller, De Wert,, Jérôme.

Image

A 3km du but, Casar attaque et va gagner l'étape. Staigmiller lui décroche ses deux compagnons pour aller chercher la 10ème places. Bürgel finit dans un peloton qui c'est reformé à 5'49. Il sera 13ème du général après l'étape, derrière Staigmiller, 9ème.

1°) Casar(FDJ)
2°) Pineau(QST) +0'12
3°) Carrara(VCD) m.t
4°) Arashiro(EUC) +1'21
5°) Roy(FDJ) +1'34
6°) Ruygh(VCD) m.t
7°) Vaugrenard(FDJ) m.t
8°) Kern(EUC) +2'49
9°) Duqye(COF) m.t
10°) Staigmiller(TET) +3'44


Etape 5: Gagnière – Bessège(PLA)
Steigmiller(82), Ries(80), Bürgel(85), Fricke(83), Matzka(69), Thiel(79)

Dernière étape. On choisit d'envoyer Ries, notre sprinter car il n'arrive pas au sprint final. Il passera en tête du deuxième sprint du jour, mais les 4 courageux seront repris à 8km de la ligne.
A 5km, Coyot de Saur-Sojasun tente de partir. Steigmiller le contre, mais n'arrive pas à faire le trou. C'est donc bien un sprinter qui s'impose: Carrara. Pour nous, Matzka finit 27ème:

Image

1°) Carrara(VCD)
2°) Dumoulin(COF) m.t
3°) Bonnet(FDJ) m.t
4°) Hivert(SAU) m.t
5°) Duque(COF) m.t
6°) Schulze(CCC) m.t
7°) Arashiro(EUC) m.t
8°) Kocjan(TT1) m.t
9°) Stauff(QST) m.t
10°) Molmy(BIG) m.t

27°) Matzka(TET) m.t

Et pour les classements finaux de ce tour:

Image

Bilan:
L'objectif du sponsor n'est pas remplie. On a au mieux fait 6ème.
Top 10 au général avec Steigmiller.
Victoire au grand prix de la montagne de Bürgel



Voilà pour cette étoile de Bessége. Prochaine course, le tour du Quatar.


Concernant les screens, je ne savais pas comment faire pour enlever les infos. J'ai trouvé comment faire qu'à partir de la Vuelta a Andalucia. Il y aura donc trois tours avec des screens un peu encombré par les infos du jeux.

fedrigo

  • Messages: 161
  • Inscrit le: 05 Juin 2011, 11:30

Re: [Thüringer Energie Team] début de saison

Message24 Sep 2011, 21:26

le début de saison est dur, mais c'est pas grave , allez :D

Gaz

  • Messages: 480
  • Inscrit le: 04 Août 2011, 14:55

Re: [Thüringer Energie Team] début de saison

Message24 Sep 2011, 22:06

Si il y avait que le début, sa irai.....
Mais ça, je vous le découvrirai dans la suite.

Gaz

  • Messages: 480
  • Inscrit le: 04 Août 2011, 14:55

Re: [Thüringer Energie Team] tour du Quatar

Message25 Sep 2011, 13:54

Avant notre second objectif des sponsors, cap sur l'Afrique du Sud ou avait lieu le championnat sur route. Et le titre revient à Thomson, le coureur de Bissel Cycling Team.


TOUR DU QUATAR
objectif du sponsor: porter le maillot du classement par point.

Leader: Barth(53)
Electron: Kahra(56), Willam(74), Nuber(74)
Equipier: Predatsch(55), Thiele(55)

Etape 1: Doha Cultural Village
Prologue de 2km. Peu d'écart pour Cancellara qui s'adjuge ce prologue:

1°) Cancellara(LEO)
2°) Lancaster(GRM) +0'02
3°) Millar(GRM) m.t
4°) Hunter(RSH) m.t
5°) Hincapie(BMC) +0'03
6°) Bookwalker(BMC) m.t
7°) Kittel(SKS) m.t
8°) Machado Pinto(RSH) +0'04
9°) O'Grady(LEO) m.t
10°) De Kort(SKS) m.t

77°) Nuber(TET) +0'09

Etape 2: Dukhan – Al Khor Corniche
Barth(56), Kahra(58), Willam(78), Nuber(78), Predatsch(58), Thiele(57)

On place Kahra devant, histoire de prendre les primes essentiel à la survie financière de l'équipe. Kahra prendra la seconde place du second sprint intermédiaire.
Mais à 10km, il n'y a que 41s d'avance pour le groupe de tête. Ils seront repris à 8,3 km de la ligne. Et au sprint, c'est Verheyen qui s'impose:

1°) Verheyen(LAN)
2°) Boonen(QST) m.t
3°) Lancaster(GRM) m.t
4°) Bozic(VCD) m.t
5°) Hunter(RSH) m.t
6°) Brown(RAB) m.t
7°) Cancellara(LEO) m.t
8°) Bennati(LEO) m.t
9°) Kittel(SKS) m.t
10°) Scheirlinckx(LAN) m.t

32°) Barth(TET) m.t


Etape 3: Camel Race Treck – Doha Golf Club
Barth(59), Kahra(61), Willam(81), Nuber(80), Predatsch(60), Thiele(60)

Troisième étape, et on part encore dans le coup. C'est pour Barth dans un groupe de 14. Mais ce groupe sera repris après un sprint intermédiaire, ou Barth fait 4, et à 50 km de l'arrivé. Coppel décide alors d'y aller, suivit par Kahra, qui va passer second au sprint intermédiaire.
Bonne coopération des deux hommes, mais qui seront repris à 10km. Tout va se jouer au sprint:

1°) Boonen(QST)
2°) Van Avermaet(BMC) m.t
3°) Casper(SAU) m.t
4°) Kittel(SKS) m.t
5°) Verheyen(LAN) m.t
6°) Veelers(SKS) m.t
7°) Geschke(SKS) m.t
8°) Cardoso Leal(RSH) m.t
9°) Arvesen(SKY) m.t
10°) Hunter(RSH) m.t

31°) Kahra(TET) m.t


Etape 4: Al Wakra – Mesaieed(PLA)
Barth(62), Kahra(64), Willam(84), Nuber(83), Predatsch(63), Thiele(63)

C'est partit pour cette étape, qui dans le vent, va se faire sous un rythme important. D'abord, beaucoup d'attaque, et deux groupes sortent. Un premier de 5 et des poursuivants à 11. A 80 km, ils se réunissent et sont 16. Trop pour les Quick Step qui roulent et reviennent à 58km du but.
Résultat, c'est encore Coppel qui sort, accompagné encore par un des notre: Barth celui qui a le plus de jus.
Ils seront repris à 20km. Coppel repart seul, mais sera repris 5km plus loin. Se sera donc sprint massif. Et il aura lieu. Mais sans McEwen(un des favori du jour), Matthews et Bennati qui chute.

Image

Chute dont Nuber est à l'origine. Avec eux, 64 autres coureurs. Ils sont donc 68 piégés qui ne pourront voir la victoire du français Casper:

1°) Casper(SAU)
2°) Kittel(SKS) m.t
3°) Boonen(QST) m.t
4°) Geschke(SKS) m.t
5°) Verheyen(LAN) m.t
6°) Van Avermaet(BMC) m.t
7°) Hunter(RSH) m.t
8°) Cardoso Leal(RSH) m.t
9°) Bozic(VCD) m.t
10°) Vantomme(KAT) m.t

34°) Kahra(TET) m.t


Etape 5: West Bay Lagoon – Al Kharaitiyat(PLA)
Barth(64), Kahra(66), Willam(85), Nuber(85), Predatsch(66), Thiele(64)

Kahra, Predatsch et Nuber ont essayé. Seul le dernier a réussit à sortir.
A 58 km du but, l'avance sera maximal avec 4mn56. Et Skil ainsi que Radioschack se mettent à rouler. On a compris que c'est encore mort, et les hommes de tête seront repris à 8km du. Encore un sprint donc:

1°) Boonen(QST)
2°) Cardoso Leal(RSH) m.t
3°) Hunter(RSH) m.t
4°) Van Avermaet(BMC) m.t
5°) McEwen(RSH) m.t
6°) Lancaster(GRM) m.t
7°) Vigano(LEO) m.t
8°) Kittel(SKS) m.t
9°) Casper(SAU) m.t
10°) Kreder(SKS) m.t

20°) Kreder(TET) m.t

Etape 6: Sealine Beach Resort – Doha Corniche(PLA)
Barth(66), Kahra(68), Willam(87), Nuber(86), Predatsch(67), Thiele(67)

Et c'est partit pour la dernière étape dans le vent de coté, encore(70km dans le final).
Kahra, Predatsch, Willam ou encore Barth tentent de sortir mais seront repris à chaque fois. Kahra a repris 3s au passage avant d'être repris. Résultat, Engoulvent(SAU) part seul.
A 3km du second sprint, Kahra sort à nouveau prendre la deuxième place, et 2s qui devrait lui permettre de rentrer dans les 10 au général.
Erreur de jeunesse sans doute, il y laissera du jus et se retrouve décrocher à 4km de la fin du tour. On ne rentrera pas dans les 10 ni au général, ni de l'étape, encore:

1°) Matthews(RAB)
2°) Cardoso Leal(RSH) m.t
3°) Van Avermaet(BMC) m.t
4°) Kittel(SKS) m.t
5°) Hunter(RSH) m.t
6°) Casper(SAU) m.t
7°) Boonen(QST) m.t
8°) Bozic(VCD) m.t
9°) Vigano(LEO) m.t
10°) Lancaster(GRM) m.t

45°) Nuber(TET) m.t

Pour le général:

Image

Willam est notre mieux placé. Il est 23ème à 0'35.

Bilan:
L'objectif du sponsor n'est pas remplie.
Rien d'autre à dire. On aurai put rentrer dans les 10 au général, mais Kahra na pas suivit. On a juste servit pour animer les étapes. Car au sprint, sans sprinteur, dure de rivaliser......

Désolé pour l'absence de screen. L'équipe n'ayant pas jouer les premiers rôles, je n'en ai pas fait.
Suivant

Retour vers Récits / Stories

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Google [Bot] et 1 invité